Invités

L'artisan invité

FUGA Atelier Kusakizome
草木染工房風雅

Masao Ishikawa
石川雅夫

Nous sommes très heureux d’accueillir Masao Ishikawa, artisan traditionnel teinturier qui réalise des teintures naturelles à base d’infusion de plantes en suivant un procédé naturel. C’est une technique ancestrale mais très recherchée de nos jours car elle permet d’obtenir de très belles nuances variés et unique sur le tissu fini.

Masao Ishikawa proposera sur inscription des ateliers participatifs de teinture pour que nos visiteurs puissent repartir avec des accessoires en tissu qu’ils auront teint eux-mêmes.

Vous pouvez pré-réserver votre place dans un atelier ou vous inscrire directement sur place : Un nouvel atelier commence toutes les heures. 

Les teintures proposées seront de l’indigo et du rose. 

Tarifs : 10 € pour un bandana  / 25 € pour un foulard

Interview de Masao Ishikawa

« Kusakizome, c’est un procédé de teinture écologique afin de préserver les campagnes japonaises. »
« Je suis tombé amoureux de la couleur »

Le parcours de Masao Ishikawa est plein de rebondissements, comme si cet artisan avait vécu plusieurs vies en une.

Après le lycée il décide de suivre des études d’agronomie puis fait le choix de s’orienter vers un master d’architecte paysager. Une fois son master en poche, il part à San Francisco pour continuer ses études. Une fois son cursus achevé, il rentre au Japon et devient professeur d’anglais dans une école de langue à Osaka. Il trouvait l’enseignement si intéressant qu’il a décidé d’arrêter son doctorat.
C’est à ce moment-là qu’il a découvert la teinture.
Aujourd’hui Masao est un artiste, un artisan de teinture traditionnelle Japonaise et surtout de teinture naturelle.

« Depuis que je suis Etudiant, la nature et les jardins japonais étaient ma passion. Je pratiquais le Sado (l’art du thé), le Kendo ainsi que le Zazen (La méditation japonaise). J’ai toujours aimé l’esprit Zen. La raison pour laquelle j’ai désiré continuer mes études à l’étranger c’est que j’ai pensé qu’il était nécessaire de connaître la culture d’un autre pays pour présenter la culture japonaise ».
« Après mon mariage avec ma femme nous avons eu une fille. Malheureusement cette dernière avait la peau fragile et pour l’aider j’ai décidé de changer mes habitudes de vie. Je me suis dit que si ses vêtements pouvaient être faits en teinture naturelle, peut-être cela pourrait faire du bien à mon enfant. J’ai donc essayé la teinture à la maison. A l’époque j’habitais dans un appartement et c’est dans la cuisine de ce petit appartement que j’ai fait mes débuts en tant que teinturier. La couleur que j’avais réalisée là était tellement belle que j’en suis tombé instantanément amoureux. »

Masao a ensuite décidé de déménager dans la préfecture de Fukui afin que son enfant vive dans un endroit plus sain et il souhaitait faire pousser ses légumes lui-même de manière biologique afin de préserver sa fille et sa famille de la pollution des grandes villes. Suite à son installation dans la région de Fukui, il a continué à être professeur d’anglais tout en étant artiste teinturier autodidacte.

« Une plante c’est un ensemble de plusieurs éléments, il y a les fleurs, les feuilles, les cosses, et finalement les racines. Chaque partie de la plante donne une couleur différente. Chaque saison est différente. Par exemple, lorsque je prépare la teinture avec des feuilles de cèdre vert, j’obtiens la couleur orange. Mais cet orange change en fonction de l’âge de l’arbre. Ce qui est intéressant avec la teinture, c’est que je ne sais pas quelle couleur sortira jusqu’à ce que j’essaie. »

Il utilise les plantes qu’il trouve autour de chez lui mais il achète également des teintures déjà préparées. Il n’arrête jamais ses expérimentations. Il utilise plusieurs fois le même produit pour avoir la couleur la plus intense possible ou sinon il utilise une différente couleur pour la dernière teinture afin d’obtenir une nuance différente.
«Je souhaite préserver la nature pour que la campagne au Japon soit un endroit où l’on se sent en sécurité et un endroit rassurant. La teinture naturelle c’est ma manière d’y participer. Je continue également la culture biologique chez moi. Depuis très longtemps je voulais travailler dans un environnement naturel mais je n’aurais jamais imaginé devenir un artiste de la teinture Kusakizome. »
Il enseigne la teinture dans son atelier ainsi qu’au « Centre culturel de Fukui », également à « Atelier de Fukui » et au « Musé naturel de Fukui ».
« Ça me fait très plaisir de voir mes élèves progresser petit à petit. En fin de compte, depuis que je suis professeur d’anglais, j’ai finalement toujours aimé être un Enseignant ! »

Propos recueillis par Kosuke Katagi, novembre 2018

La fondation invitée

CLAIR (abréviation de l’anglais «Council of Local Authorities for International Relations»), fondation reconnue d’utilité publique au Japon, a été créé en 1988 afin de promouvoir au Japon l’internationalisation des collectivités locales japonaises.

CLAIR, dont le siège se trouve à Tokyo, possède des antennes dans tous les départements (47 départements) et dans les grandes villes à statut spécial fixépar décret (20 villes). Il dispose en outre de bureaux de représentation dans sept métropoles étrangères : New York, Londres, Paris, Singapour, Séoul, Sydney et Pékin.

Ainsi, à travers ses réseaux nationaux et internationaux, CLAIR recueille et diffuse des informations, et mène des études sur les sujets tels que la coopération décentralisée, les systèmes d’administration et de finances locales, la politique du développement local.

Par ailleurs, notre organisme fait connaître à l’étranger le système japonais d’autonomie locale et les mesures innovantes prises dans ce domaine au Japon.

La marque artisanale invitée

Nous avons le grand plaisir de pouvoir présenter sur Instant’ Japan en exclusivité les produits de Nijiyura Tenuguï, entreprise artisanale traditionnelle de Tenuguï basée à Sakaï dans le Kansaï. Nijiyura c’est une petite entreprise avec ses propres designers pour créer de superbes Tenuguï colorés pour lesquels nous avons eu un vrai coup de coeur et que nous voulions vraiment présenter au public français !

Pour mettre en valeur ces tissus d’exception, une exposition présentera une sélection de Tenuguï qui seront disponibles à l’achat.